L’indépendance énergétique


Le besoin d’énergie est considérable dans une société fondée sur la consommation, le superflu et le jetable, saturant les capacités d’absorption de nos déchets par la planète. Ce système ne peut être durable dans un monde fini où les ressources se tarissent inéluctablement.

Les conséquences les plus marquantes sont le dérèglement climatique, l’augmentation des terres acides impropres à l’exploitation agricole vivrière engendrant les mouvements migratoires. Il est essentiel d’une part de réduire nos consommations en adoptant la sobriété énergétique et de produire l’énergie locale, renouvelable.

 

Production d’énergie solaire
La commune a lancé un important programme de production d’énergie solaire et bois pour sa propre consommation. Elle initie tout un programme de développement photovoltaïque, dont la plus grande centrale solaire d’Alsace pour la revente d’électricité. L’objectif est de produire d’ici 2022 l’équivalent de la consommation énergétique des ménages, des activités industrielles et artisanales de la commune, chauffage inclus.

L'Espace le Trèfle sobre en énergie, dynamique dans son fonctionnement, pimpant par sa nouvelle esthétique

La restauration du bâtiment apporte un meilleur confort intérieur au niveau énergétique par sa régulation automatique assurant un renouvellement et une filtration de l’air constante avec récupération des calories. L’architecture particulière du bâtiment avait complexifié la tâche des bureaux d’études et des entreprises intervenantes.

 

L’édifice a été empaqueté dans 25 cm de fibres de bois sur les murs extérieurs et couvert par 30 cm de laine de roche. Un triple vitrage est venu couronner le tout assorti d’une ventilation efficiente, l’espace rempli dorénavant les caractéristiques du bâtiment basse consommation. Le nouveau crépi et une nouvelle couverture accordent à l’ensemble une belle cohérence en lui donnant un aspect chaleureux et pimpant que mérite la MJC, locataire des lieux, développant une cinquantaine d’activités et employant une trentaine de salariés. L’espace le Trèfle chauffé par une énergie renouvelable, le bois, diminuera substantiellement sa consommation résiduelle de chauffage et d’électricité.

 

La commune maitre d’ouvrage bénéficie, pour une dépense totale de 502 958,85 € H.T de l’aide de l’Etat pour un montant de 223 920 € H.T. dans le cadre du programme TEPCV, du fond Européen FEDER qui s’élève à 109 233,08 € H.T., du fond Régional Grand Est Climaxion pour    69 214 € H.T. soit un total de subventions de    402 367.08 € H.T. correspondant à 80% des dépenses.