Contexte et présentation


 

Enrichir et essaimer le mouvement de la Transition

 

 

Le mouvement de la transition, initié par Rob Hopkins en 2006, intègre en son sein la sobriété et l’efficacité énergétiques, la préservation de la biodiversité, l’économie locale, la concrétisation du mieux-vivre ensemble à travers l’alimentation et l’habitat, par le biais de
l’implication citoyenne.


A partir des expériences conduites par ses acteurs, L’Institut de la Transition écologique, citoyenne et sociale d’Ungersheim a pour but de contribuer à l’enrichissement et l’essaimage du mouvement auprès des publics les plus divers.


Centre de ressources, d’accueil et de formation, son objectif est de mutualiser les ressources et les compétences, de fédérer les actions, les relier entre elles et les ouvrir aux expériences d’autres territoires.